La cavalcade des 400 coups

Vous êtes ici :

Montauban Festivités organise la Cavalcade des 400 Coups.
Dès la fin de l’édition précédente, elle se met au travail pour l’année suivante. Tout au long de l’hiver, puis au printemps, tous les vendredis soir, l’équipe de bénévoles assure la maintenance des plateaux supports des chars, prépare de nouveaux décors et modifie le char de la Reine.

DSCN1504-005 - Copie

En juin, juillet, les nouveaux sujets et décors sont fixés sur les plateaux.

DSCN7900                    DSCN7925
(voir la Galerie)

Puis après l’affectation des chars aux associations partenaires, vient le temps des finitions et personnalisation par les associations. Guirlandes électriques et spots viennent donner la dernière touche féerique.
Le vendredi précédant les 400 Coups, les officiels et représentants de toutes les collectivités sont invités à l’inauguration des chars avec toutes nos associations partenaires.
Viennent enfin les 400 Coups, le 2°week-end de septembre et le premier corso dans la nuit montalbanaise. Les chars sont stationnés Place Lalaque. Un grand repas rassemble organisateurs et musiciens de toutes les bandas.
Puis à 21 H00, les officiels coupent le ruban. Le cortège des 12 chars se met en ordre, en alternance avec groupes musicaux et bandas. Le superbe char de la Reine et des dauphines ferme le défilé. Il démarre aux rythmes des musiques endiablés et des klaxons. Les confettis jetés des chars, inondent les nombreux spectateurs tout au long du parcours. Remontant l’avenue A.Briand et le Pont Vieux, saluant au passage le musée Ingres, le corso emprunte les rues de l’Hôtel de Ville, avenue Gambetta jusqu’à l’Esplanade des Fontaines. Un tour de place et les chars sont mis à l’arrêt pour être approchés par le public. Tandis que la Reine et ses dauphines, sur le podium, sont présentées aux spectateurs. Les bandas animent les bodegas où familles et copains copines viennent se restaurer après un petit tour de manège.
Un super feu d’artifice tiré du Pont des Consuls illumine la nuit. Enfin, le 2° concert gratuit enflamme la fête jusqu’au plus tard de la soirée. Les chars rejoignent la place Lalaque pour le lendemain.
Le dimanche après-midi, le corso, emmené par le char de la Reine, emprunte le même parcours.
Plus de 30 000 personnes ont vibrés durant ces 3 jours.
Un dernier show des bandas et se termine la grande Fête des 400 Coups.
Et il en est ainsi depuis 20 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *